Monthly Archives: May 2011

Printemps 2011, surprise après aoûtement déficient l’année précédente

Le printemps 2011 a été très différent de 2010. Un départ lent, frais, beaucoup de pluie, pas de gel des bourgeons. On se dit : “Superbe, la vigne aura un bon départ cette année”. Fin avril, visite du consultant et surprise !!!!! Les plants de vignes n’auront pas un bon départ parce qu’ils n’ont pas aoutés correctement à l’automne 2010. Ouch !!!!

L’aoûtement est le processus de lignification des baguettes (c’est comme ca qu’on appelle les branches des plants de vigne). Cela se produit généralement à partir du mois d’août (dixit le terme aoûtement). Ce processus assure la résistance des baguettes au froid pour l’hiver et produit également des écailles protectrices pour les bourgeons.

Après vérification d’une douzaine de plants, même constat, ils ont presque tous gelés. Pourtant ce sont des cépages qui peuvent résister à -35, -38 C l’hiver, mais, mal aouté, leur résistance est moins grande.

Après consultation des enregistreurs de température (LogTag) il y a eu, le matin du 27 janvier 2011, une température de -33,9 et de plus il y avait des vents de 15 km/h ce jour là. Donc après relecture de nos notes de la saison 2010, avec les données de température et discussion avec notre consultant, on peut assez facilement reconstituer ce qui s’est passé.

La croissance végétative de 2010 a été très importante (sol riche en humus qui se minéralise en azote) plus une légère déficience en phosphore et beaucoup de chaleur = croissance exagérée (certains plants on produits 3 ou 4 baguettes de 12 à 14 pieds dans l’été 2010, alors qu’on aurait du avoir 2 à 4 pieds). J’ai fait une taille en septembre mais il était un peu tard et l’aoûtement ne s’est pas complété. Sur la photo ci-dessous on voit à gauche une baquette mal aoutée (le bois est rugueux, grisâtre et montre même des blessures d’écorce). Celle de droite est bien aoûtée (le bois est brun orangé, lisse et à l’air en santé).

Mauvais aoûtement

Mauvais aoutement

Les solutions pour 2011 :
– Taille à 3-4 bourgeons pour refaire des baguettes en santé (on ne peut construire la vigne sur des baguettes à demi gelées car trop de restriction pour la montée de sève).

– Implantation d’une culture intercalaire gourmande en azote qui sera récoltée en vert pour épuiser l’azote de la couche superficielle (horizon A très riche en matière organique)

– On laisse pousser les baguettes et taille sévère à la période de la véraison ( maturation des grappes fin août) en ne gardant que les baguettes prévues pour le palissage (Smart-Dyson dans notre cas). Moins de branches à lignifier = plus de lignification pour celles qui restent.

– Installation de clôtures brises-vents pour les 2-3 prochains hivers afin de donner une chance aux plants de bien s’implanter et d’acquérir leur résistance maximum

Vous voyez ci-dessous les plants taillés à 3-4 bourgeons à la fin d’avril 2011.

Mauvais aoûtement

Après taille avril 2011

Nous sommes à la mi-mai et les premières feuilles se déploient bien. Donc, si la saison continue comme prévue, tout devrait rentrer dans l’ordre et finalement ne pas vraiment causer de retard (puisqu’en fait c’est la saison 2010 qui a été trop vite).

Il est heureux que cette expérience soit acquise avec nos 2 parcelles de 150 plants. Nous éviterons ce genre de situation dans les parcelles qui seront plantées cette année (6,000 plants) et en 2012 (2,000 plants).

À suivre ….