Monthly Archives: June 2010

Printemps 2010, la première taille et 3 jours plus tard, 10-15 cm de neige !!!!

Ouf !!! Tout un printemps. Les plants de vignes ont bien passé l’hiver. J’ai presque fini tous les cours (vinification, viticulture et taille de la vigne). J’ai fait la taille des plants le 24 avril (une taille très simple pour l’an 1 : trois bourgeons) Voici une photo du vignoble après la taille :

Après la taille, 24 avril 2010

Après la taille, 24 avril 2010

Et, surprise, le 27 avril, 10 à 15 cm de neige. Wow !!! Heureusement, pas de gel (température minimum enregistrée par le LogTag : 0.2 degré C). Voici une photo :

Neige, 27 avril 2010

Neige, 27 avril 2010

Mais ca donne quand même quelques frissons de voir les plants qui commencent à débourrer (sortie des bourgeons) avec toute cette neige (il y avait eu plusieurs journées très chaudes auparavant qui avaient accélérées le débourrement). Bon, finalement, très spectaculaire mais sans conséquences graves.

Puis quelques belles journées, les bourgeons sont en pleine action, il y a même quelques feuilles qui pointent et au début du mois de mai, autre surprise, 2 nuits de gel. La température minimum enregistrée par le LogTag = -2.4 degré C. Ouch !!! En plein débourrement : catastrophe. Tous les bourgeons et les jeunes feuilles sont gelés (on en aura la confirmation quelques jours plus tard quand bourgeons et feuilles sont desséchés et tombent au moindre contact). Mais la vigueur de la vigne, fait qu’au bout de 1-2 semaines après le gel, d’autres bourgeons prennent la relève et dans certains cas plus grave, il y a même une tige nouvelle qui repart des racines. Voici quelques photos à la fin mai et début de juin :

Repousse des racines, 28 mai 2010

Repousse des racines, 28 mai 2010

Nouveaux bourgeons, 28 mai 2010

Nouveaux bourgeons, 28 mai 2010

Nouveaux bourgeons de réserve + carence Mg, 12 juin 2010

Nouveaux bourgeons de réserve + carence Mg, 12 juin 2010

Bourgeons de réserve et repousse des racines, 12 juin 2010

Bourgeons de réserve et repousse des racines, 12 juin 2010

On voit également sur une de ces photos que certaines feuilles du bas sont décolorées et ne semblent pas ‘top shape’. Diagnostic : carence en magnésium. Cause : inconnue pour l’instant. Des échantillons de sol sont envoyés au laboratoire pour déterminer si c’est une carence vrai ou induite par antagonisme avec un autre élément (un déséquilibre). Solution à court terme : application foliaire de sulfate de magnésium (Sel d’Epsom). Solution à moyen terme : selon les résultats de l’analyse de sol, corriger la fertilité du sol pour rétablir l’équilibre ou corriger la carence.

Finalement, nous sommes le 24 juin et la plupart des plants ont refait des feuilles et des tiges. Dans certains cas, cela veut toutefois dire un retard d’une saison pour la production. Et environ 10% des plants semblent morts. Donc remplacement par des plants neufs et retard d’un an pour eux aussi.

Plusieurs vignobles ont subis ce genre de dégâts depuis 2-3 saisons. Cela cause un grave problème, car les bourgeons s’affaiblissent et la production diminue d’année en année. Plusieurs vignerons étudient des moyens de protéger les plants contre ces gelées printanières après le débourrement (qui semblent plus fréquentes). Il existe plusieurs façons utilisées ailleurs dans le monde qu’il faudra essayer et adapter à notre climat.

C’est tellement amusant la viticulture, qu’on a décidé de planter 150 autres vignes du cépage Ste-Croix (rouge) en plus des 150 vignes de Frontenac rouge plantées en 2009. Nous avons gouté à plusieurs vins élaborés avec le cépage Ste-Croix et on aime bien.

La suite dans quelques semaines.

Nazdraví !!!!